Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Avez-vous Des Insoumis Dans Votre équipe ?

Avez-vous des insoumis dans votre équipe ?

« Insoumis » : voilà un terme qui n’est pas propre à la politique. Il dénomme également votre collaborateur au comportement « hors normes », anticonformiste, difficile à manager mais précieux pour l’innovation au sein de l’équipe. Un être singulier qui déborde d’idées, parfois incompris ou désagréable voire les deux, mais qui est, dans son genre, un atout pour l’entreprise.

Qui est cet insoumis ?
Une étude* intéressante est consacrée à ces personnalités d’insoumis. Pour les caractériser, des éléments communs sont mis en avant.

La créativité d’abord !

La créativité est un trait commun aux insoumis. L’exemple le plus flagrant est sans doute Steve Jobs. S’écartant des modèles existants (dans l’informatique, la téléphonie…), il a « simplement » réinventé les modèles eux-mêmes.
Cet esprit créatif est associé à une volonté de réussite, véritable « moteur » de l’insoumis.

La curiosité partout

La curiosité, l’ouverture d’esprit caractérisent l’insoumis. Sa vision du monde est aisément « décalée », il appréhende les idées existantes avec un regard nouveau.
Cela l’amène à générer de nouveaux concepts ou process sur un terreau déjà établi, rompant avec les habitudes en place.

La zone de confort ? Connais pas !

Rompre avec ses habitudes, c’est s’extraire du quotidien. L’insoumis a une propension particulière à sortir de la « zone de confort » dans laquelle se (com)plaisent ses collègues. Les habitudes, les règles, les conventions établies ne sont pas son fort. Cela est logiquement corrélé à sa capacité à prendre des risques.

Fiabilité et persévérance

En même temps, l’insoumis trace son chemin avec acharnement, il a confiance dans sa démarche, et est déterminé à la mener à bien.
Quoique éloigné des règles établies, il révèle ainsi une fiabilité certaine dans les tâches effectuées.

L’intelligence sociale ? La grande absente…

D’après cette étude, l’insoumis essaie souvent de convaincre son entourage du bien-fondé de sa démarche. Cela se traduit par un positionnement de type extraverti qui bouscule la structure de l’équipe, et peut s’avérer compliquée à manager.
Il est ainsi peu apte à partager l’esprit d’équipe. Sans être nécessairement asocial, entretenir des liens humains « constructifs » n’est pas son fort.
Pour exemple, nous l’avons vu dans l’article « Manager et aller à l’essentiel : petite apologie » : Steve Jobs avait l’esprit innovateur mais l’intelligence sociale ne le caractérisait pas. Et cette absence est elle-même porteuse d’inefficacité. On ne peut pas exceller partout !
Si vous reconnaissez ces traits de caractère chez l’un de vos collaborateurs, vous rencontrez peut-être des difficultés à gérer cette personnalité. Speciman peut vous aider à solutionner ce problème en établissant avec vous de nouvelles stratégies de management : contactez-nous !

*Workplace mavericks: How personality and risk‐taking propensity predicts maverickism Gardiner, E., & Jackson, C. J.  British journal of psychology

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *