Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Doute Incertitude

Lever le doute / l’incertitude en 4 points

Nous avons étudié comment le doute peut être un moteur vertueux pour le manager (voir mon article « Petite apologie du doute en management »). Nous avons distingué le doute de l’incertitude dans ce cadre.

Mais comment gérer cette incertitude, ce doute qui « freine » et entraîne l’immobilisme ? Il est en effet normal, nous l’avons vu, de douter, de nous questionner sur nos méthodes, nos objectifs, voire notre avenir. Il est en revanche délétère, dans un monde toujours en mouvement, de s’interroger au point de générer procrastination, stress et paralysie. La sentence « Dans le doute, abstiens-toi » doit être battue en brèche : cette culture de l’immobilisme n’est pas simple à remettre en cause…

Voyons comment sortir de ce cercle vicieux du « doute paralysant ».

S’appuyer sur ses valeurs

On n’y revient pas suffisamment : nos valeurs sont pourtant un creuset de motivations positives qui entraînent le mouvement. Elles sont à la base de nos actes, tant dans les sphères professionnelle que personnelle. Il s’agit bien là de nos valeurs « positives » et non des valeurs morales qui, elles, ont souvent une propension à entraver l’action.

Les valeurs positives sont un repère, un socle sur lequel nous pouvons compter pour revenir à l’action et écarter le doute. Elles permettent de relativiser le doute qui nous assaille, de reprendre la main avec des bases solides qui nous animent.

S’appuyer sur ses réalisations

Nous avons tous déjà réussi. À mener à bien un projet, à générer une démarche vertueuse débouchant sur l’action, voire simplement à réussir de petites tâches. Nous avons donc tous des capacités sur lesquelles s’appuyer pour lever le doute et retrouver le goût d’agir. Il s’agit de stratégies que nous avons mises en œuvre de façon constructive, des aptitudes déjà exploitées, une « plasticité » à utiliser nos connaissances ou à les enrichir… dans le but d’agir et d’obtenir de bons résultats.

Se replacer dans cette dynamique de succès est un excellent moyen de lever les doutes et d’aller de l’avant.

S’appuyer sur son entourage

Qu’ils soient de la sphère personnelle ou du cadre professionnel, nos proches peuvent être de formidables leviers de la confiance et des réalisations. Ainsi, en cas de doute, ils permettent éventuellement d’apporter un regard extérieur à notre problématique et de nous aider à la dépasser. En étayant l’assurance que l’on a de soi dans la capacité à mener à bien notre démarche, ils participent à un bien être psychique nécessaire pour aller de l’avant de façon pertinente.

S’appuyer sur ses qualités

Même miné par les doutes, on peut se reconnaître des qualités : comportementales, techniques, intellectuelles… quelles que soient leur nature, elles sont un très bon vecteur de dynamisme en cas de doute. En les mettant en pratique concrètement (même pour de petites choses), on sort du blocage en renouant avec l’action. Comme nos succès, nos qualités sont des ressources positives qui nous font avancer.

En conclusion et pour aller plus loin

Loin d’être vertueuse comme le « bon » doute du manager, l’incertitude nous entraîne dans une spirale négative qui ne génère que stress et immobilisme.

Un regard extérieur peut vous aider à lever ce doute et à repartir dans l’action avec confiance. C’est ainsi que Speciman propose des formations et du coaching adaptés pour retrouver dynamisme et succès. Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *