Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Votre Manager Organise Un Tournoi De Tennis : Devez-vous Le Laisser Gagner

Votre N+1 organise un tournoi de tennis :
devez-vous le laisser gagner ?!

Cela devait arriver : vous vous êtes mis dès l’enfance au tennis sur les traces de Noah, vous maîtrisez les « aces » comme personne, et voici que votre boss organise un tournoi pour « resserrer les liens entre membres de l’équipe ».
Il est de ceux qui pensent que l’implication au travail est liée au « challenge » que relève chacun avec une raquette, vous devez vous y plier. C’est lui le boss.

Certes, mais c’est précisément là le problème : si vous êtes amené à l’affronter, faut-il le laisser gagner ?
Le doute vous assaille : ce serait quand même dommage de mettre en péril votre carrière professionnelle pour une partie de tennis que vous n’avez même pas demandée…

 

Option 1 : vous n’avez jamais caché votre niveau tennistique auprès de votre entourage professionnel

C’est le quotidien d’une entreprise : aux discussions pendant le déjeuner, aux pauses café… chacun partage un peu de sa vie privée. Le tennis fait partie intégrante de vos hobbies et de votre bien-être physique, vous en avez logiquement déjà discuté avec votre entourage professionnel.
Votre N+1, comme les autres, n’ignore pas votre niveau.

Il faut alors jouer franc jeu : sans nécessairement éliminer votre boss en 2 sets et faire naître à son égard une réputation de « nul-qui-se-fait-battre-en-20-minutes », il est normal que vous l’emportiez, sans l’humilier.
Vous arborez au contraire un état d’esprit sportif, et pouvez même lui glisser, à la fin de la partie, qu’il s’est bien défendu en citant 2 ou 3 « beaux gestes » de sa part.

Son orgueil pourra éventuellement en être affecté, mais il connaissait votre niveau, la logique des choses est respectée.

 

Option 2 : votre passion pour le tennis est votre « jardin secret »

Vous êtes de ceux qui pensez que l’implication au travail est sans rapport avec le niveau d’intimité que vous partagez avec vos collègues. Vous respectez chacun, vous avez des échanges professionnels passionnants et épanouissants, mais votre vie privée reste privée. Tennis inclus.

Du coup, votre N+1 ignore tout de votre niveau.
Votre prochain entretien professionnel ne risque-t-il pas d’être affecté par un simple moment sportif ?

Là encore, vous n’avez suggéré à personne d’organiser un tournoi. Vous relevez le défi avec vos capacités, et il se trouve qu’elles sont, sur ce terrain, supérieures à celles de votre boss. Vous le battez donc, toujours sans l’humilier.
Vous avez par nature l’esprit sportif, vous le mettez en avant dans ce qui est pour vous un succès.

Dans tous les cas, vous restez vous-même, vous assumez vos capacités – ou vos lacunes si vous êtes nul au tennis ! – et vous serez dès le lendemain le collaborateur efficace de votre N+1 : chacun aura retrouvé son niveau hiérarchique, qu’il n’a d’ailleurs jamais quitté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *