Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Profitez Du Mois D’août Pour être Efficace Au Travail… En 4 Points

Profitez du mois d’août pour être efficace au travail… en 4 points

Vous restez travailler au mois d’août, et la motivation vous manque… Beaucoup de vos interlocuteurs chez vos clients sont en vacances, vos collègues ont déserté l’espace de travail. Les touristes remplacent les autochtones, les rues se vident, bref la période estivale bat son plein.
Mais comment être efficace au bureau dans ces conditions, avec en prime la chaleur ambiante ?!

 

Point 1 : Fuyez la chaleur, travaillez plus tôt le matin !

Le jour se lève tôt en août, autant en profiter. Levez-vous de bonne heure également, c’est plus facile en été. Vous profiterez ainsi de la (parfois relative) fraîcheur du début de journée, emprunterez des transports en communs déserts et arriverez au bureau avant les autres, pour une phase de travail sereine et tranquille. Vous aurez l’open-space pour vous tout seul !

Vous en profiterez pour terminer le travail plus tôt dans la journée : une longue soirée s’annonce ainsi, pour retrouver des amis, se faire une toile, aller musarder à l’ombre dans un parc, bref vous aérer les neurones. Et pourquoi pas reprendre le sport ?

 

Point 2 : Prenez le temps d’un vrai déjeuner

Le rythme de travail étant plus calme qu’en septembre, profitez-en pour vous accorder de vraies pauses déjeuner. Abandonnez le réflexe du sandwich sur le pouce, et optez pour un vrai repas. Au restaurant d’entreprise ou dehors en terrasse, c’est aussi le moment de nouer des relations plus décontractées et informelles avec vos collègues, la période estivale s’y prête naturellement. Vous allez peut-être vous découvrir des intérêts communs que vous n’auriez pas envisagés le restant de l’année !

Ce déjeuner plus « cool » doit vous aider à imposer un rythme de travail apaisé dans la journée : cessez de courir ou de vous stresser comme vous le faites d’ordinaire. Optez pour une meilleure hygiène de vie et un rapport plus sain avec votre travail.

 

Point 3 : Prenez de bonnes habitudes numériques

Une journée de travail plus tranquille permet de prendre facilement de nouvelles habitudes : profitez-en pour initier de bonnes pratiques que vous garderez toute l’année !
Ainsi, cessez de regarder vos mails à chaque instant : cela interrompt de façon récurrente votre travail en cours et s’avère chronophage.
Plus encore, chaque fin de tâche scande votre journée et doit vous apporter une satisfaction du travail « bien fait ». Or prendre connaissance de ses mails sans arrêt minimise le sentiment de travail accompli une fois votre tâche en cours terminée, et favorise stress et ennui.

Il s’agit donc de placer des règles dans votre logiciel de mails pour trier les expéditeurs « importants » en lien avec votre travail urgent, du mail « courant » qui peut attendre (telles les newsletters auxquelles vous êtes abonné, par exemple). Vous pourrez ainsi prendre connaissance de ces mails urgents une à deux fois par demi-journée, et reléguer le traitement des autres quand vous aurez terminé vos tâches en cours.
Ces règles sont à réactualiser le matin à votre arrivée pour s’adapter à votre planning du moment. C’est une excellente façon de vous désintoxiquer de votre dépendance au numérique.

 

Point 4 : Rattrapez votre retard

Vous avez des dossiers en souffrance, que vous devez lire quand vous aurez le temps ? Ce temps est arrivé !
Prenez votre dernière heure de travail de la journée à rattraper votre retard, lire ces comptes-rendus, répondre à quelques mails sans urgence.
Vous n’allez pas seulement libérer votre espace de travail : vous allez surtout vous libérer de ces éléments en retard qui sont en attente aussi dans un coin de votre esprit.

 

En conclusion et pour aller plus loin

Le mois d’août, encore plus que juillet, est propice à un travail efficace mais dans un cadre décontracté. Avant le « rush » de septembre, c’est le bon moment pour retrouver du plaisir à travailler, plus sainement et de façon plus informelle. Les conditions sont réunies pour perdre les mauvaises habitudes liées au stress et voir son travail autrement.
C’est aussi l’opportunité de s’imposer des usages à garder le restant de l’année : casser sa dépendance au numérique par exemple, ou envisager ses futures réunions de travail différemment (voir mon article « Managers : c’est la rentrée, révisez l’efficacité de vos réunions »).

Août peut également être le moment de vous poser pour faire le point sur votre carrière. Quelles sont vos envies, de quels moyens, opportunités, disposez-vous pour avancer ? Speciman peut vous accompagner pour structurer cette réflexion. Pensez-y : contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *