Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

La Vérité Ne Sort Pas Toujours De La Bouche Des Managers

La vérité ne sort pas toujours de la bouche des managers

Vous les imaginez responsables, transparents, francs et crédibles… mais une étude* montre que les managers ont souvent recours au mensonge dans leur activité professionnelle. Pour éviter d’avoir à annoncer une mauvaise nouvelle, ils sont plus des trois quarts à mentir !

Le mensonge est bien installé dans le management

83 % des managers hommes et 75 % de leurs homologues féminins ont déjà menti à leurs équipes. Autant dire que la relation de confiance instaurée entre les managers et leurs collaborateurs est à nuancer !
Le mensonge est une solution – a priori – confortable face aux questions difficiles. Mais mentir peut gravement affecter l’implication des salariés lorsque la réalité rattrape le manager, et nuire à la position de leader de ce dernier. Le mensonge peut d’ailleurs impacter plus directement le manager : dissimuler la réalité peut constituer pour lui une épreuve au quotidien.

Que penser alors de votre boss qui répond à votre demande d’augmentation par « La situation de l’entreprise est trop délicate pour donner satisfaction à votre demande » ? Ce discours est clair sur un point : vous ne serez pas augmenté.
Cependant, 79 % des managers hommes et 52 % des femmes affirment que le mensonge n’est pas une pratique normale.

La tyrannie de la transparence

Faut-il en vouloir à votre manager ? La vérité serait-elle intrinsèque aux relations sociales dans l’entreprise ?
Une nouvelle technique de management est née à Londres et fait florès auprès des cadres : le Radical Candor. Elle consiste simplement à dire la vérité, même si celle-ci est parfois cruelle. Une réunion hebdomadaire d’une heure permet de faire le point sur les reproches faits à chacun – il s’agit en effet principalement de remarques négatives.
On fait remarquer à untel qu’il rédige des mails trop longs, il promet de les rendre plus synthétiques.
Cet autre se voit reprocher son allure d’adolescent gothique et ses remarques sans intérêt depuis quelque temps : il affirme que ça n’est pas son moi profond et s’engage à travailler sur lui pour dépasser cette phase.

On imagine aisément les débordements qui peuvent naître avec de telles pratiques. Car qui a dit que la vérité devait s’imposer dans le monde de l’entreprise ? Les rapports sociaux dans la vie courante ne s’entretiennent pas sous le signe de la vérité à tout prix : nous ne disons pas toute la vérité en toutes circonstances, et nous ne l’attendons pas non plus des autres.

La vérité : toute en nuances

Au final, transmettre vérité ou mensonge dépend grandement de la nature de l’information à annoncer et des interlocuteurs concernés.
Ainsi, si l’entreprise est dans une situation délicate et impactée par la crise, le manager peut difficilement affirmer à ses collaborateurs que tout va bien. Néanmoins, dire la vérité est une excellente façon de démotiver les équipes et de rendre la situation encore plus difficile pour l’entreprise.
Sans dire tout et son contraire, le manager doit filtrer les informations et les exprimer au bon moment. C’est dans la nuance que se trouve la bonne voie.

 

En conclusion et pour aller plus loin

Être manager est parfois compliqué, sa position d’interface entre la direction et ses collaborateurs peut être délicate.

Speciman connaît ces difficultés et peut intervenir pour assister les managers pendant des moments difficiles à traverser pour l’entreprise et/ou le manager lui-même.
Contactez-nous !

* Qapa, octobre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *