Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Nouveau Poste De Manager  ? Les Erreurs à Ne Pas Commettre

Nouveau poste de manager ? Les erreurs à ne pas commettre

Vous allez intégrer un nouveau poste de manager, voilà une perspective enthousiasmante. Que vous soyez jeune manager ou déjà aguerri, peut-être ressentez-vous un peu d’appréhension, ce qui est bien normal. Pour vous aider à franchir cette étape, il me semble utile de rappeler quelques erreurs à éviter dans le cadre qui vous attend.

 

Les syndromes du « tout va bien » et du « rien ne va plus »

Vous arrivez dans un nouveau poste, êtes entouré d’une nouvelle équipe que vous devez apprendre à connaître dans sa globalité comme au niveau individuel, c’est un vaste programme.

La tentation est grande de passer sous silence les petits soucis qui se présentent. Cela pour donner une première « bonne impression », ou/et parce que vous n’avez pas le temps de tout gérer dans ces premiers moments de prise de poste.
C’est là une erreur que vous ne feriez pas si vous étiez en place depuis plus longtemps, ne la commettez pas maintenant. Si des points vous paraissent obscurs ou erronés, faites-en part d’entrée aux personnes concernées. Personne ne vous en voudra, même si vous vous trompez : vous avez besoin de prendre vos marques, c’est normal. Cela est valable avec votre équipe comme avec votre N+1.

À l’inverse, vous pouvez avoir la tentation d’avoir la main sur tout pour tout maîtriser – et impressionner favorablement votre N+1. Mais votre travail n’est pas de vérifier chaque méthode utilisée par vos collaborateurs ni de valider en permanence l’avancée de leur travail. Vous devez instaurer d’emblée une relation de confiance entre vous et les membres de l’équipe, et vous en tenir aux points d’étapes convenus avec eux sur les tâches qu’ils ont à accomplir.
Cela n’empêche pas, par ailleurs, de vous présenter comme un manager toujours ouvert aux interrogations ou aux difficultés rencontrées par chacun.

 

Accepter toutes les tâches demandées par votre N+1

Arriver au sein d’une nouvelle structure est un exercice délicat. Il est aisé, a priori, d’accepter tout ce que vous demande votre N+1 : vous vous dites que c’est sa façon de travailler et que vous devez faire avec.
C’est une erreur à ne pas commettre : vous devez rapidement être force de proposition vis-à-vis de votre hiérarchie. Votre statut de « petit nouveau » ne signifie pas que vous soyez corvéable à merci. N’hésitez pas à demander un rendez-vous à votre N+1 pour évoquer certains dossiers qu’il vous a confiés : est-ce bien à vous de les traiter ? Si c’est le cas, vous risquez de ne pas avoir le temps de vous occuper de tel sujet prioritaire. L’un de vos collègues a peut-être plus de disponibilités que vous dans son planning, il serait judicieux qu’il soit chargé des dossiers en question.

 

Gérer l’équipe comme une entité uniforme

Vous l’avez décidé en amont : chaque membre de l’équipe sera traité de la même manière, aucun favoritisme. Mais attention : une équipe est composée d’individualités toutes différentes, et ça n’est pas privilégier l’un ou l’autre que de les considérer différemment. C’est bien au coeur du métier de manager que de savoir appréhender chacun de façon « optimale ». Certains sont plus épanouis lorsqu’ils sont dirigés, d’autres ont besoin de plus d’autonomie.

À vous de discerner les façons d’être et de travailler des membres de l’équipe pour en développer l’intelligence collective, et avancer de façon constructive vers la réalisation de vos objectifs.

 

Être trop concentré sur l’équipe

C’est normal, votre travail est de gérer une équipe, et vous pouvez vous focaliser sur cette tâche. Mais votre équipe et vous n’évoluez pas hors-sol : pensez à prendre régulièrement rendez-vous avec votre N+1 pour faire le point. C’est une excellente façon de vous connaître l’un l’autre, de confronter vos visions du travail, d’anticiper les futurs objectifs,…

 

En conclusion et pour aller plus loin

Intégrer un nouveau poste de manager constitue souvent un défi : entre l’équipe, votre hiérarchie, les objectifs à atteindre, la culture d’entreprise (si vous changez d’entreprise), vous devez intégrer de nombreuses données nouvelles. Mais rassurez-vous, ce n’est pas insurmontable, et éviter dès le départ quelques erreurs vous facilitera grandement la tâche à moyen et long termes.

Speciman peut vous accompagner dans votre prise de poste, en amont comme en aval, pour vous aider à faire de ce moment une réussite dans votre carrière. N’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *