Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Réussir Son Arrivée Dans Un Nouveau Poste

Réussir son arrivée dans un nouveau poste

Nouvelle équipe, nouveau poste, nouvelles responsabilités, nouveaux objectifs… commencer un nouvel emploi est riche en expériences. Et vous n’avez pourtant pas intérêt à vous tromper !

Vous le savez, la première impression est toujours importante. Celle que vous allez donner à votre N+1 et à vos collègues dès votre arrivée peut influer sur votre carrière, mais aussi sur votre futur bien-être au travail.

Règle n°1 : Communiquez !

Attention de ne pas rester isolé, collé à votre bureau en observant la vie autour de vous : ce serait une démarche toxique pour votre avenir. Vous devez vous présenter auprès de vos collègues, c’est une question de savoir-vivre. Eux-mêmes n’auront probablement pas le temps de vous accueillir, c’est donc à vous de faire le premier pas.

Poser des questions est une phase normale lors d’une arrivée, ne vous en privez pas. Néanmoins, il ne s’agit pas de déranger votre boss ni vos collaborateurs sans arrêt : vous ne devez pas perturber leur travail. Attention toujours à la première impression : ne passez pas pour un intrus. Faites une liste et profitez d’une pause ou d’un moment tranquille pour poser les bonnes questions aux bons interlocuteurs : ce n’est pas à votre chef de vous dire où trouver les cartouches d’encre pour l’imprimante…
Mais néanmoins, vous pouvez demander de l’aide pour faire fonctionner la machine à café si son fonctionnement vous échappe, il n’y a pas de honte à cela.

Idéalement, vous repérerez un collaborateur senior qui connaît toutes les arcanes de l’entreprise et qui pourra jouer le rôle de référent. Peut-être pourra-t-il même vous faire une présentation de l’entreprise, des lieux et des éléments utiles que vous devez connaître.
C’est le moment de bien savoir ce que l’on attend de vous précisément en termes d’objectifs et de méthode de travail, s’il reste des points obscurs au moment de votre embauche : vous devez savoir clairement ce que l’on attend de vous.

Communiquer sous-entend écouter : il vous faut vous imprégner de la culture d’entreprise. Mettez-vous au diapason de vos collègues, repérez quand ils prennent une pause pour profiter de la vôtre, montrez votre capacité d’adaptation. Ne faites pas preuve d’originalité : oubliez la cravate si personne n’en porte, cherchez l’homogénéité.
Profitez-en pour discerner les personnalités de chacun, cela vous sera utile à l’avenir.

Règle n°2 : faites-en plus que vos collègues

Vous arrivez tout juste, il est normal de passer du temps à découvrir vos objectifs, à apprendre à échanger efficacement avec vos collègues. Vous serez donc moins rapide dans vos tâches du quotidien que vos confrères déjà en place et « installés ». Il n’est donc pas étrange de devoir travailler un peu plus que les autres pour vous mettre à flot. Sans partir à 22h – ce qui serait un signe de mauvaise organisation de votre part – vous pouvez pendant quelques jours mettre les bouchées doubles pour devenir pleinement opérationnel.

Attention néanmoins à l’overdose : si votre N+1 décharge son surplus de travail sur vous et vous inonde de nouvelles tâches, peut-être ne se rend-il pas compte de votre situation. À vous de la clarifier auprès de lui, ne laissez pas s’installer une situation qui ne doit pas advenir.

Règle n°3 : excellez dans votre domaine de compétences

Vous avez mis des qualités en avant lors de vos entretiens d’embauche : elles doivent transparaître dès votre arrivée et devenir votre « marque de fabrique ». Ne remettez pas à plus tard l’opportunité de les exercer. Vous apparaîtrez ainsi cohérent avec votre discours passé et rassurerez votre N+1 qui constatera la cohérence entre les faits et vos promesses.

Règle n°4 : travaillez d’entrée votre réseau

Sans attendre, mettez à jour votre profil sur les réseaux sociaux pour y afficher votre nouvel emploi. Au fil de vos rencontres physiques avec des responsables, collaborateurs, clients…, ajoutez-les sur votre compte LinkedIn, éventuellement sur Twitter.
À moins que ce soit l’habitude dans votre équipe, oubliez Facebook, souvent considéré comme réservé à la sphère personnelle.
Vous vous ancrez ainsi auprès de votre entourage et consolidez votre réseau.

En conclusion et pour aller plus loin

Les premières semaines d’un nouvel emploi sont un cap délicat à négocier qui demande toujours beaucoup d’énergie. Vous le franchirez plus aisément si vous êtes en cohérence avec les promesses que vous avez développées dans vos entretiens d’embauche.

Pour vous aider à faire un « sans faute », Speciman peut vous assister à travers un coaching sur-mesure qui répond à votre personnalité, à votre poste et au profil de votre future entreprise. Vous entamerez ainsi sereinement votre nouvel emploi en toute confiance pour une efficacité optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *