skip to Main Content
+33 (0)6 07 99 67 94 contact@speciman.fr

Le savoir-vivre au bureau s’est-il mis sur « pause » ?

En cette période estivale, propice à une certaine légèreté, posons-nous un instant sur un sujet pas si anodin : la courtoisie et le savoir-vivre au bureau. Certes, la vague de Covid a emporté avec elle nombre de conventions. Par ailleurs, télétravail oblige, nous croisons de moins en moins souvent nos collègues, voire notre manager et notre sociabilité peut en pâtir. 

Dans le même temps, je n’ai jamais autant entendu parler de la montée de l’individualisme dans les équipes et du besoin de retrouver du lien, indispensable pour certains.

Et si le lien passait en premier lieu par la politesse ? Voici quelques principes à respecter (la liste bien sûr, n’est pas exhaustive).

Dire bonjour, merci, au revoir (écrit comme oral) : c’est la base, me direz-vous, pourtant ces petits mots quand ils sont aux abonnés absents, tendent les relations. 

Limiter la pollution sonore : son qui sort du casque, voix qui porte, le bruit fatigue et peut donner envie à certains de passer plus de temps chez eux au calme, qu’au bureau… dommage pour le lien humain. 

Tenir compte de l’autre dans les gestes du quotidien : il fait chaud ? avant d’aller augmenter la climatisation ou ouvrir la fenêtre, prendre l’avis des collègues est bienvenu, chacun ayant une sensibilité propre aux variations de température. 

Être ponctuel aux réunions, présentielles comme à distance (ou prévenir à l’avance en cas de retard) : le collectif et surtout, l’animateur de la réunion, apprécieront.

Puisque l’on évoque la réunion : allumer la caméra pendant une réunion à distance. Se voir, en plus de s’entendre, renforce le lien humain. C’est un signe de considération pour l’animateur comme pour le collectif. Par ailleurs, avec le nombre de fonds d’écran proposés par les applications de communication collaborative, plus de crainte de montrer son intérieur. Et si exceptionnellement, en cas de très petite forme, certains souhaitent dissimuler leurs traits tirés, il convient de l’indiquer en début de réunion, par politesse là encore. 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top