Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Un Point Original Sur La Créativité Au Travail

Un point original sur la créativité au travail

On le sait, la créativité au travail est un puissant levier d’engagement des collaborateurs dans l’entreprise. Une étude* récente fait le point sur le sentiment de créativité dans les 6 plus grandes économies mondiales : tirons-en quelques enseignements.

La créativité : à géométrie variable

Le terme même de créativité revêt différents concepts suivant la personne interrogée. De la création artistique à de nouvelles techniques de résolution des difficultés rencontrées, le panel est large. Ce qui n’est pas étonnant, c’est que les générations X, Y et Z s’estiment plus créatives que leurs aînés dans la sphère professionnelle.

En France, près de 38 % des salariés estiment être créatifs au quotidien, quand 16 % pensent ne pas avoir besoin d’être créatifs dans leur travail (pour des chiffres respectifs de 41 % et 6 % en Allemagne). Plus étonnant peut-être, 10 % des allemands souhaiteraient être moins créatifs (pour 7 % de français).

Une large majorité de français (57%) souhaiteraient être plus créatifs à l’avenir qu’aujourd’hui (contre 44 % d’allemands).

Les freins à la créativité

Le principal frein à la créativité est lié à la structure même de l’entreprise, une entreprise dans laquelle le management n’a pas toujours su innover ou insuffler le goût de la prise de risque. Car, nous l’avons souvent évoqué, la créativité est, par exemple, associée au droit à l’erreur, qui n’est pas intrinsèquement partie intégrante d’un management « à l’ancienne ».

Mais l’avis des principaux intéressés est lui-même particulièrement chargé de sens et de causes sans doute insoupçonnées.

Ainsi pour le français, le temps et l’autonomie sont deux aspects qui font le plus défaut pour exprimer tout son sentiment créatif. Un management trop peu orienté vers le développement des compétences, parfois lié à l’importance prise par les nouvelles technologies particulièrement chronophages, en sont certainement les raisons – même si des sentiments négatifs constituent également des sources de créativité (voir mon article « Managers, les sentiments négatifs renforcent la créativité au sein de l’équipe ») !
Le manque d’interaction entre les collègues / les équipes, mais aussi entre les strates hiérarchiques (cause moins sensible au sein des start-up par exemple) y a sa part de responsabilité.
Notons, en fin de tableau mais néanmoins cité par les participants à cette étude, un environnement de travail déficient : on ressent ici les aspects négatifs de certains open spaces, que le flex office ne va pas améliorer… D’ailleurs, cet impératif d’espace de travail adapté est cité comme première raison du manque de créativité par les espagnols.

 

En conclusion et pour aller plus loin

Processus managérial innovant, autonomie renforcée au sein des équipes, droit à l’erreur affirmé mais aussi espace de travail adapté… sont autant d’exemples d’intensification de la créativité dans l’entreprise.
Et cela n’est pas qu’un constat à l’instant t : l’avenir laisse une grande place à la créativité. D’après l’étude en effet, l’automatisation toujours croissante du travail va laisser la place à des postes de travail toujours plus créatifs.
Aux entreprises de s’y préparer, avec un management adapté…

Cette mutation de l’entreprise vers un renforcement de la créativité nécessite donc une véritable prise de conscience des dirigeants et managers. À travers un regard extérieur de professionnels, des prestations sur-mesure de coaching et des formations adaptées, Speciman est votre interlocuteur privilégié : contactez-nous !

*Créativité au travail, Steelcase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *