skip to Main Content
+33 (0)6 07 99 67 94 contact@speciman.fr
Conflits en entreprise

Rivalités entre collaborateurs : comment intervenir en tant que manager ?

Quand les rivalités s’invitent dans votre équipe… Vous pensiez votre équipe soudée, or certains regards et petites piques entre collaborateurs lors de la dernière réunion vous mettent la puce à l’oreille : y aurait-il des rivalités naissantes ?

Une question vous taraude alors : faut-il attendre qu’il y ait de vraies tensions ou bien intervenir rapidement, et comment ? Voici 4 étapes à suivre.

1. Asseoir son diagnostic

Réagir à partir de trop peu d’éléments est contre-productif tant les causes des rivalités entre collègues peuvent être multiples (inhérentes aux objectifs fixés, à la répartition du travail, à une incompatibilité d’humeur, à des opinions personnelles divergentes…). En qualité de manager, il vous faut dès à présent redoubler d’attention et d’écoute, pour capter tous les signes précurseurs de tensions.

2. Mettre fin aux rivalités

Vous disposez d’éléments factuels attestant que les rivalités sont bien présentes. Il vous faut maintenant les faire cesser sous peine de voir s’installer des dysfonctionnements dans l’équipe. Misez sur le dialogue : recevez individuellement les différentes parties prenantes pour comprendre ce qui les affecte puis réunissez-les. Avec calme, mettez en avant les objectifs et intérêts collectifs.

3. Pratiquer l’autocritique constructive

Les rivalités décelées doivent vous conduire à la remise en cause : les objectifs, les périmètres, les fonctions sont-ils bien définis ? Votre mode de management est-il trop orienté sur le challenge ? Les temps collectifs sont-ils assez nombreux, assez nourris ? La convivialité est-elle présente ?

4. Assurer un suivi : une étape trop souvent négligée

Content que les rivalités aient provisoirement disparu, on passe vite à autre chose. Or, rester en vigilance est primordial… mais ne suffit pas. Il est judicieux de planifier un débriefing sous quelques semaines pour vous assurer que les relations sont bien pacifiées. Faites preuve de disponibilité si un collaborateur souhaite s’exprimer à nouveau.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top