Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Recadrer Un Collaborateur En 3 Leçons

Recadrer un collaborateur en 3 leçons

Vous êtes manager et votre équipe fonctionne bien, les objectifs vont être atteints. Pourtant, vous constatez que l’ambiance se dégrade depuis quelque temps. Dupont, le collaborateur senior qui connaît bien l’entreprise, semble de moins en moins efficace. D’ailleurs, ses pauses déjeuner s’étirent en longueur de façon récurrente, à tel point que vous lui avez déjà fait plusieurs fois remarquer.
Comment agir ?

Planifier un entretien de recadrage

Une bonne façon de procéder est d’envisager un entretien qui permettra de faire le point avec Dupont. Mais attention, forme et fond ne sont pas anodins ! Il ne s’agit pas de prévoir un procès avec un juge et un accusé, mais bien de tout faire pour éviter le clash et sortir de l’ornière de façon constructive. Cela demande une préparation à laquelle vous ne devez pas vous soustraire.

Préparer l’entretien

Vous devez vous placer dans un état d’esprit ouvert : vous n’allez pas rédiger un réquisitoire et cet entretien n’a rien de personnel. Vous avez un souci à gérer, pas un individu à condamner.
Récapitulez les points négatifs que vous comptez citer à Dupont, de façon impersonnelle. Écartez les généralisations, du genre « Dupont est toujours en retard l’après-midi ».
Préférez du factuel : « Dupont a pris des pauses déjeuner anormalement longues à trois reprises la semaine X, et cela continue la semaine Y. Je lui ai déjà fait remarquer à telle date ».
Injectez-y vos sentiments en composant des phrases qui s’adressent directement à Dupont, ne cachez pas votre ressenti sur ces points négatifs.
Attention à ne pas le mettre en position d’accusé, préférez : « Je suis surpris et déçu par votre attitude » à « Vous me mettez en colère par votre attitude ».
Exposer ses sentiments n’est pas la règle dans la sphère professionnelle en France, cela peut désarçonner votre interlocuteur, mais vous souhaitez jouer franc-jeu avec lui.
Vous pouvez élargir le point de vue : « J’ai eu des retours de vos collègues qui ont dû attendre votre travail. Je ne peux pas tolérer cela, en qualité de manager de l’équipe ».

Dégager ensemble une solution

Évitez d’imposer votre solution, Dupont a son mot à dire. Vous n’êtes pas un professeur et lui votre élève. Il est bon de dégager des issues ensemble.
Cela peut commencer par un simple « Qu’en pensez-vous ? » pour permettre à Dupont d’exposer son point de vue, peut-être y a-t-il des raisons, que vous ignorez, à ses retards. Sans les excuser, cela peut néanmoins les expliquer.
Pensez à positiver, montrez à Dupont que vous avez hâte de sortir de la difficulté qui vous réunit pour cet entretien : « Je souhaite vraiment que nous trouvions une solution, nous avons de beaux défis qui s’annoncent. Nous allons faire du bon travail ensemble ».

En conclusion et pour aller plus loin

N’hésitez pas à rédiger l’ensemble de ces points, et éventuellement faites une répétition. Il ne s’agit pas d’apprendre votre déroulé par cœur, mais bien de prendre l’habitude de vous exprimer, dans ce cadre, en évitant les écueils que j’ai listés ci-dessus.

Chez Speciman, nous assurons des formations professionnelles mais aussi du conseil et du coaching auprès de tous les intervenants de l’entreprise, direction incluse. Nous avons l’habitude d’accompagner nos clients dans des situations difficiles : contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *