Une formation, un accompagnement, une demande de renseignements…
SPECIMAN est à votre écoute et vous répondra rapidement !

185 rue de la Pompe
75116 Paris
France

+33 (0)6 07 99 67 94+33 (0)6 07 99 67 94

Stress-malade

Stressé(e) ? Vous risquez d’être malade en vacances !

Vous vous y voyez déjà : confortablement allongé(e) sur un moelleux transat, à siroter un cocktail frais, bien loin du bureau et de ces dossiers qui vous accaparent et vous mettent en tension. Enfin une vraie pause qui vous attend et des vacances bien méritées.
Mais si la réalité s’avérait différente ? Vous risquez plutôt de passer vos vacances avec de la fièvre et cloué au lit !

Petit point sur le stress

Le mot « stress » recouvre deux mécanismes d’origines différentes.
Le premier est associé à notre vie quotidienne et à nos activités : le stress lié à une séparation, à un examen, au travail, ou à un déménagement par exemple.
Le second est un stress heureusement plus rare, lorsque notre intégrité est en jeu : le stress associé à une agression, à un accident de circulation…

Quoique de natures très distinctes, ces deux types de mécanismes produisent un même effet dans notre cerveau reptilien : la génération du stress. Il s’agit de réactions qui nous permettent de nous échapper ou de nous défendre, et qui mobilisent l’énergie nécessaire pour lutter contre les agressions corporelles. L’adrénaline fait par exemple partie des hormones sécrétées, et le système immunitaire est renforcé pour réagir de façon optimale à d’éventuelles blessures.
C’est d’ailleurs pour cela qu’il est rare de tomber malade en phase de stress important. Mais une fois le stress passé, la situation est bien différente.

Après un stress intense, notre corps fait une pause

En effet, à l’issue d’un stress important – dans la sphère professionnelle par exemple – le système immunitaire ralentit et les « hormones du stress » diminuent dans l’organisme. Le corps « fait une pause ». De ce fait, si une bactérie ou un virus passent par là, nous sommes davantage sujets à tomber malades qu’en temps « normal ».
Plus l’arrêt du stress est rapide et plus cette pause survient brusquement. Et c’est là que vos vacances tant attendues peuvent, sinon devenir un cauchemar, en tout cas s’éloigner d’un rêve idyllique !

 

En conclusion et pour aller plus loin

Il s’agit donc de gérer son stress. Nous pouvons même avancer que les gens qui tombent facilement malades en début de vacances après une période compliquée ont du mal à bien gérer leur stress.
La bonne façon de faire face à cette fragilité passagère de notre corps après un stress intense est de prévoir une phase de décompensation, afin de réduire son stress en douceur. Par exemple, s’accorder un jour ou deux après le bouclage de ce dossier si compliqué ou de cette présentation en public pour revenir à un rythme de travail plus normal de façon progressive.
Cette phase de décompensation est différente pour chacun : elle va dépendre de nos habitudes sportives, de notre alimentation, de notre hygiène de vie…

Le stress est un élément central dans les interventions de Speciman. « Mieux se connaître et gérer son stress » est une formation en développement personnel créée et dispensée par nos intervenants. De même, un travail efficace et personnalisé sur les facteurs de stress peut être réalisé à travers une séance de coaching individuel.
Pensez-y, et contactez Speciman !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *